• www.thomassankara.netLe site dédié à la mémoire du capitaine Isidore Thomas Sankara
  • Un héro national
  • La liberté, pas un vain mot
  • La décomcratie
  • La révolution
  • A bas l'impérialisme!
  • La tombe du capitaineTuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront !
  • En avant avec le peuple
  • La patrie ou la mort, nous vaincrons
www.thomassankara.net1 Un héro national2 La liberté, pas un vain mot3 La décomcratie4 La révolution5 A bas l'impérialisme!6 La tombe du capitaine7 En avant avec le peuple8 La patrie ou la mort, nous vaincrons9

[Thomas Sankara webSite]

Thomas Sankara a légué aux générations futures la verve et l’énergie de l’espoir, l’emblème de la probité et la conscience historique de l’inaliénabilité de la lutte contre toutes oppressions.

A travers ce site, dédié au capitaine Thomas Sankara, nous essayons de mettre en place une plateforme regroupant tous les oeuvres (films, photos, discours, interviews, publications, livres et bien d’autres...)

SIGNER LA PETITION : Justice pour thomas sankara, justice pour l'afrique


De nombreux témoignages, souvent en provenance d’anciens compagnons de Charles Taylor, mettent en cause Blaise Compaoré dans l’assassinat de Thomas Sankara, avec la complicité d’Houphouët Boigny, mais aussi de la France, de la CIA et d’autres personnalités africaines.
En avril 2006, le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, saisi par le Collectif Juridique de la Campagne internationale Justice pour Thomas Sankara (CIJS) au nom de la famille, donnait raison aux plaignants et, demandait à l’Etat burkinabé d’élucider l’assassinat de Thomas Sankara, de fournir à la famille les moyens d’une justice impartiale, de rectifier son certificat de décès, de prouver le lieu de son enterrement, de compenser la famille pour le traumatisme subi, et de divulguer publiquement la décision du comité....

[Lire la suite et signer la pétition]

Signatures : 13623

FRANCAIS ¦ ITALIANO ¦ ENGLISH ¦ DEUTSCH ¦ ESPAÑOL

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Thomas Sankara And The Assassination Of Africa’s Memory

By Chika Ezeanya Published on the 16th of octobre on http://saharareporters.com homas Sankara was Burkina Faso’s president from August 1983 until his assassination on October 15, 1987. Perhaps, more than any other African president in living memory, Thomas Sankara, in four years, transformed Burkina Faso from a poor country, dependent on aid, to an economically independent and socially progressive nation. Thomas Sankara began by purging the deeply entrenched bureaucratic and (...)


Le ministre de la sécurité de Sankara parle… « Le Président pouvait-il vraiment échapper à ce coup d’Etat ? »

Publié dans le numéro 11 du 10 octobre 2013 du Courrier confidentiel http://www.courrierconfidentiel.net/ « Blaise Compaoré a prétendu qu’il était malade lors qu’il préparait un coup d’Etat. Non, il n’était pas malade ». C’est Ernest Nongma Ouédraogo, ministre de la Sécurité sous la Révolution, qui le dit. Et il ne s’arrête pas là : « J’ai été choqué, très choqué lorsqu’après le coup d’Etat, le Front populaire, dirigé par Blaise (...)


Saye Zerbo : le président qui interdisait de boire pendant les heures de service

Publié le 19 septembre 2013 sur fasozine.com Inoussa Ouédraogo (collaborateur) Le Professeur Magloire Somé est enseignant-chercheur au Département d’histoire et archéologie de l’Université de Ouagadougou. Dans cet entretien qu’il a accordé à Fasozine.com, il revient sur un pan de la vie politique de Saye Zerbo en tant qu’homme d’Etat. Un président qui refusait par exemple que les travailleurs fréquentent les bars pendant les heures de travail. Fasozine.com (...)


Thomas Sankara : Il laisse comme héritage à sa famille une parcelle et un puits

Publié dans MUTATIONS N° 14 du 1er octobre 2012 Le 15 octobre marque le 25e anniversaire de l’assassinat du leader de la révolution du 4 Août 1983. Comme à chaque 4 Août et à chaque 15 Octobre, la mémoire de celui que certains ont nommé « le Président des pauvres » est célébrée dans le monde. Au Burkina Faso, outre les héritiers politiques qui tiennent difficilement le flambeau, c’est aussi le travail de mémoire quotidien de la presse qui permet au Président Sankara de « (...)


Christophe Cupelin : « Thomas Sankara vivait dans son temps ! »

Propos recueillis à Montréal par Rosine Demontpierre, en juin 2013, publié sur notreafrik.com le 28 aout 2013 Cinéaste suisse vivant entre la Suisse et le Burkina Faso, Christophe Cupelin, formé à l’Ecole supérieure d’art visuel de Genève dirige Laïka Films, la structure de production qu’il a fondée en 1993. Présent au Burkina Faso en 1985, il est l’un des témoins de la révolution de l’ancien président burkinabè Thomas Sankara auquel il a consacré, (...)


Gouvernance en Afrique : Que reste-t-il de la révolution Sankariste ?

de Hamady TAMBA Selon M. Zeidan, des primes allant jusqu’à 1.500 dinars (1.200 dollars) vont être accordées aux soldats et aux thowars (les ex-rebelles ayant combattu le régime de Mouammar Kadhafi en 2011) qui acceptent de travailler dans cette région désertique au climat difficile. Il y a trente ans exactement, le 4 août 1983, un politicien anti-impérialiste et chantre du panafricanisme accédait au pouvoir dans son pays qui s’appelait alors la Haute-Volta. Thomas Sankara, le (...)


Ces gens-là n’aiment pas Thomas Sankara… de Obambé Mboundze GAKOSSO

de Obambé Mboundze GAKOSSO Publié sur http://obambengakosso.unblog.fr/ le 15 octobre 2013 C’était un jeudi. Nous étions jeunes. Ce jour-là, nous apprenions avec stupeur, désolation et désarroi, l’assassinat du capitaine Thomas Isidore Noël Sankara, président du Conseil national révolutionnaire de la Haute Volta (du 04 août 1983 au 04 août 1984) et ensuite président de la République du Burkina Faso, depuis le 04 août 1984. Pays qui, en ce temps-là, portait fièrement – (...)


Echos des commémorations du 26eme anniversaire de l’assassinat de Thomas Sankara à travers le monde

Sommaire Semaine internationale contre la dette illégitime et les institutions internationales du 8 au 15 octobre 2013 Ouagadougou 96h pour Thomas Sankara Ouagadougou du 12 au 15 octobre 2013 Lumumbashi (RDC) 12 octobre Whashington 12 octobre Sankara day (3e edizione) a Milano du 12 octobre au 13 octobre 2013 Fabbrica del Vapore (spazio Mascherenere Abidjan 13 octobre 2013 Filmvorfhrung des neuen und hochgelobten Dokumentarfilms Capitaine Thomas Sankara von Christophe Cupelin in Berlin 13 (...)


Solidarité avec le journaliste réalisateur Silvestro Montanaro, privé d’émission sur la RAI 3

Sommaire Le texte de la pétition


Norbert Michel Tiendrébéogo : « Le sankarisme reste une force au sein de l’opposition actuelle »


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs :

Suivre la vie du site fr    ?

89 visiteurs en ce moment

Visiteurs connectés : 84