• www.thomassankara.netLe site dédié à la mémoire du capitaine Isidore Thomas Sankara
  • Un héro national
  • La liberté, pas un vain mot
  • La décomcratie
  • La révolution
  • A bas l'impérialisme!
  • La tombe du capitaineTuez Sankara, des milliers de Sankara naîtront !
  • En avant avec le peuple
  • La patrie ou la mort, nous vaincrons
www.thomassankara.net1 Un héro national2 La liberté, pas un vain mot3 La décomcratie4 La révolution5 A bas l'impérialisme!6 La tombe du capitaine7 En avant avec le peuple8 La patrie ou la mort, nous vaincrons9

[Thomas Sankara webSite]

Thomas Sankara a légué aux générations futures la verve et l’énergie de l’espoir, l’emblème de la probité et la conscience historique de l’inaliénabilité de la lutte contre toutes oppressions.

A travers ce site, dédié au capitaine Thomas Sankara, nous essayons de mettre en place une plateforme regroupant tous les oeuvres (films, photos, discours, interviews, publications, livres et bien d’autres...)

SIGNER LA PETITION : Justice pour thomas sankara, justice pour l'afrique


De nombreux témoignages, souvent en provenance d’anciens compagnons de Charles Taylor, mettent en cause Blaise Compaoré dans l’assassinat de Thomas Sankara, avec la complicité d’Houphouët Boigny, mais aussi de la France, de la CIA et d’autres personnalités africaines.
En avril 2006, le Comité des Droits de l’Homme de l’ONU, saisi par le Collectif Juridique de la Campagne internationale Justice pour Thomas Sankara (CIJS) au nom de la famille, donnait raison aux plaignants et, demandait à l’Etat burkinabé d’élucider l’assassinat de Thomas Sankara, de fournir à la famille les moyens d’une justice impartiale, de rectifier son certificat de décès, de prouver le lieu de son enterrement, de compenser la famille pour le traumatisme subi, et de divulguer publiquement la décision du comité....

[Lire la suite et signer la pétition]

Signatures : 13623

FRANCAIS ¦ ITALIANO ¦ ENGLISH ¦ DEUTSCH ¦ ESPAÑOL

Articles les plus récents


Articles les plus récents


Menaces contre Sams’K le Jah : Communiqué des associations professionnelles des médias du Burkina Faso

Sommaire Menaces contre Sams’K le Jah : Communiqué des associations professionnelles des médias du Burkina Faso Menaces contre Sams’K le Jah : Communiqué des associations professionnelles des médias du Burkina Faso Non aux menaces contre Sams’K le Jah La commémoration du 3 mai cette année, peu après le Festival international de la liberté de la presse (FILEP), coïncide avec les menaces de mort contre l’animateur de radio Ouaga FM et musicien Sama Karim, dit (...)


Nouvelles menaces contre Sams’K Le Jah. Protégeons le. La police a les moyens de retrouver les auteurs des menaces, qu’elle fasse son travail

Sommaire Nouvelles menaces contre Sams’K Le Jah. Protégeons le. La police a les moyens de retrouver l’auteur des menaces, qu’elle fasse son travail Nouvelles menaces contre Sams’K Le Jah. Protégeons le. La police a les moyens de retrouver l’auteur des menaces, qu’elle fasse son travail Voici le nouveau message que nous a transmis Sams’K Le Jah. Il faut organiser sa protection en faisant un maximu de bruit. Sam’s K Le Jah a depuis reçu une (...)


Sams’k Le Jah nous parle de son itinéraire, de son engagement, du reggae, du Rastafari, de Hailé Sellasié, de Sankara, de la révolution burkinabé, des artistes africains...

Sams’k Le Jah nous parle de son itinéraire, de son engagement, du reggae, du Rastafari, de Hailé Sellasié, de Sankara, de la révolution burkinabé , des artistes africains… Sams’k le Jah est un musicien burkinabé, né au début des années 70, animateur aussi d’une émission de radio consacrée au reggae sur Ouaga FM, très écoutée par la jeunesse de Ouagadougou. Engagé il se considère comme un éveilleur de conscience et n’hésite pas à "rappeler les (...)


"S comme Sankara" de Henri Levent

S comme Sankara Henri Levent Cet article est l’éditorial du N° 26 Octobre 2006 du journal Burkinabé LE LIBERATEUR. "Henri Levent" est un pseudonyme inspiré de celui que Nobert Zongo de son vivant utilisait, à savoir "Henri Sebgo". Or, "Sebgo" (qui vient du mooré) signifie ’’Vent’’. Donc ’’Henri Levent’’ en français n’est autre qu’un éditorialiste burkinabé qui a voulu poursuivre (...)


Samsklejah, animateur radio et musicien engagé burkinabé, menacé de mort ! Ca suffit !

Samsklejah, animateur radio et musicien engagé burkinabé, menacé de mort ! Ca suffit ! Samsklejah (photo Bruno Jaffré) Voilà le message que m’a transmis Samsklejah. Sams’K Le Jah a reçu depuis 2 nouvelles menaces de mort. Voir aux adresses http://www.thomassankara.net/article.php3?id_article=0315 et http://www.thomassankara.net/article.php3?id_article=0322 De : "FAN CLUB LE JAH" (...)


Le Président du Faso répond aux questions d’un panel de représentants de la population le 3 août 1987 (extraits)

Le Président du Faso répond aux questions d’un panel de représentants de la population le 3 août 1987 (extraits) Cette interview a été réalisée sur la télévision nationale du Burkina. C’est un entretien entre le PF et des Burkinabé, modéré par serge Théophile Balima à l’époque journaliste, conseiller à la présidence. On y lira notamment un appel à la tolérance et le dialogue, deux mois avant son assassinat le 15 octobre 1987. Nous (...)


"Fratricide au Burkina, Thomas Sankara et la Françafrique" un film de Didier Mauro et Thuy-Tiên Ho

Sommaire Présentation du film Fiche technique : Visionner le film " Fratricide au Burkina, Thomas Sankara et la Françafrique … de Didier Mauro et Thuy-Tiên Ho Documentaire Vidéo Couleur 2006 Contacts : Production : ICTV Solférino Michel Noll 17 rue Colisée 75008 France Tel 33 1 43 59 26 79 courriel m.noll@ictv-solferino.com ou contact@ictv-solferino.com Présentation du film Présentation du film Au mois d’août 1987, (...)


"Quand le tambour change de rythme, il est indispensable que les danseurs changent de pas" un article de René Otayek

Cet article est extrait du numéro 28 datée du décembre 1987 de la revue politique africaine http://www.politique-africaine.com/numeros/028_SOM.HTM. Vous y trouverez en particulier une version PDF du présent article. René Otayek, alors l’un des meilleurs spécialistes universitaires de l’époque du Burkina Faso, s’est rendu sur place 2 semaines après le 15 octobre 1987 et livre ici ses impressions et ses premières analyses après (...)


"Les limites d’une politique volontaire" de Pascal Labazée

Les limites d’une politique volontaire BURKINA : Un bilan d’Actuel-développement Pascal Labazée Cet article est paru dans le numéro 20 de la revue politique Africaine datée de Décembre 1985. Le deuxième anniversaire de la révolution burkinabé a été l’occasion, pour la presse française, d’une réflexion sur le bilan des actions entreprises et, plus globalement, sur les objectifs du développement économique poursuivis par le Conseil (...)


"La nécessité de libérer plus de la moitié du ciel" un mémoire de Nina Morena de Suza

Sommaire "La nécessité de libérer plus de la moitié du ciel" Mémoire de Nina Morena de Suza Travail de maturité sous la direction Mme Hurlimann "La nécessité de libérer plus de la moitié du ciel" Mémoire de Nina Morena de Suza Travail de maturité sous la direction Mme Hurlimann L’énoncé : La nécessité de libérer plus de la moitié du ciel est une formulation libre de la pensée de Sankara : en effet il était convaincu que l’émancipation de la femme est (...)

Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs :

Suivre la vie du site fr    ?

87 visiteurs en ce moment

Visiteurs connectés : 91