Déclaration constitutive de l’UPS (Union des partis sankaristes)

 

Suite à un long processus de discussion en vue d’unification des partis sankaristes, l’UPS est né en décembre 2006, regroupant tous les partis sankaristes à l’exception de l’UNIR/MS. Nous vous livrons ci-dessous la déclaration constitutive de l’UPS.

 

De manière claire et récurrente, l’opinion publique et particulièrement les bases des Organisations sankaristes ont trouvé dans l’émiettement du mouvement sankariste, l’obstacle majeur à son succès. Les Burkinabè ont fait de son unité, la condition première de leur  adhésion à sa cause.

Cet impératif incontournable a conduit tous les leaders des partis qui se réclament de l’œuvre du président Thomas Sankara à s’interroger avec courage sur leurs forces et leurs faiblesses et à en tirer toutes les conséquences théoriques et pratiques.

Le 15 Octobre dernier, les sankaristes, toutes tendances confondues, se sont retrouvés au Cimetière des Martyrs à Dag’noin et se sont engagés solennellement à travailler à cette  nécessaire et impérieuse unité.

C’est ainsi qu’après des mois de larges et patientes concertations, sans exclusive et sans aucun préalable, animés d’une haute conscience de la nécessité absolue d’un dépassement de chacun au profit de la cause commune, les partis et mouvements sankaristes ont décidé de se retrouver et de formaliser leur entente dans un cadre unique en créant le 21 décembre 2006, date anniversaire de la naissance de Thomas Sankara, l’Union des Partis Sankaristes du Burkina Faso, en abrégé UPS.

L’UPS s’engagera solidairement et résolument aux côtés du peuple burkinabè dans sa lutte pour la liberté, la dignité et le développement, pour promouvoir et réaliser son bonheur.

Elle s’attachera à lui redonner confiance, à raffermir l’espoir trahi dans le sang au  soir du 15 octobre 1987, à l’amener à prendre en main et à assumer son destin.

L’UPS lance un appel à toutes les forces progressistes et patriotiques afin de constituer un large front de lutte pour incarner triomphalement les valeurs d’intégrité de notre peuple et lui permettre de construire courageusement son bonheur.

 

Vive le peuple Burkinabè ! Vive le Burkina Faso

La Patrie ou la Mort, Nous Vaincrons !

 

Ouagadougou le 21 décembre 2006-12-21

 

 

 

Pour la Convention Panafricaine Sankariste   (CPS)

Le Président : Ernest Nongma Ouédraogo, Maire de Bokin (Passoré)   

 

Pour la Convergence de l’Espoir  (L’Espoir),

Le Président : Jean-Hubert Bazié,  Conseiller municipal de Didyr (Sanguié)

 

Pour le Front des Forces Sociales  (FFS)

Le Président Nestor B. Bassière, Conseiller municipal de Do (Houet)

 

Premier Vice-Président démissionnaire de l’UNIR/MS chargé de l’Unité des Sankaristes

Joseph Ouédraogo, Conseiller municipal de Rambo (Yatenga)

 

Pour le Parti de l’Unité Nationale pour le Développement (PUND)

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

vingt + dix-neuf =