Hier, plusieurs milliers de personnes pour accueillir et accompagner la caravane Tom Sank 2007 qui a traversé trois continents avant de rejoindre le Burkina Faso…

Une soirée de folie s’en est suivi à l’ATB qui faisait salle comble, et même plus. On aura vu des motos garées jusqu’au goudron le plus proche…

A peine finie, le cortège s’ébranlait à nouveau en direction de l’aéroport pour un accueil triomphale de Mariam Sankara, veuve de Thomas, celle que les uns et les autres n’ont pas manqué d’appeler la véritable "première dame".

Resplendissante, elle ne cachait pas sa joie de fouler le sol burkinabé, 20 ans après.

Spontanèment, la foule nombreuse a traversé Ouagadougou, dans le tintamarre, la raccompagnant jusqu’à son domicile, au quartier Bilbalogo…

Ce matin, 15 octobre, de nombreux vendeurs de journaux étaient pris d’assaut par la population à la recherche d’informations sur l’événement…

A l’ATB, on pouvait écouter les derniers déroulements de l’affaire Sankara, présentés par Maitre Dieudonné Nkounkou, et Maitre Bénéwendé Sankara.

Mariam Sankara a pris la parole appelant à l’unité des sankaristes, et montrant son plaisir à célebrer ce 20ème anniversaire en compagnie du peuple burkinabé…

Cet après-midi, nous étions des milliers à envahir, venant des 4 coins de la ville, le cimetière de Dagnoen…

Ce fût poussiéreux, et quelque peu chaotique, mais le mieux c’est encore de regarder ça en images, non ?

Maintenant, on passe à Waga Hip Hop…

Source :Zoulstory

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

dix-sept − 10 =