Présentation du Groupe Thomas Sankara de Liège (en Belgique)



Le GTS a été créé le 15 février 2006 après la forum social de Bamako, à l’initiative de membre du CADTM (Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde) une association disposant d’un réseau présent dans plusieurs pays, très active et reconnue pour son travail de qualité et par ses écrits très bine argumentés.

 

Le GTS a mis en place un site d’information et d’échanges sous la forme d’un forum à l’adresse:
http://www.groupesankara.be/ Vous y serez accueillis par une très belle photo prise au forum social de Bamako.

Le GTS mène des actions de formation de ses membres, de sensibilisation des liégeoises et liégeois, en particulier sur la dette, les alternatives et l’écologie, et s’associe aux actions menées par les associations altermondialistes


Il souhaite travailler et agir avec les autres
Groupes Thomas Sankara dans le monde.

 

Pour contacter ce groupe écrivez à  [email protected] ou [email protected]

 

La première action publique du groupe sera sa présence à l’édition 2006 du festival esperanzah  : (voir à l’adresse http://www.esperanzah.be), un festival où toutes les organisations altermondialistes sont invitées à y participer activement en proposant au public des activités qui vise à développer leurs consciences critiques et mettre en évidence la nécessité d’agir.

Le GTS y sera présent via le CADTM. Il sensibilisera sur la question de la dette, des institutions Financières internationales, du commerce mondial, de la souveraineté alimentaire, en réalisant des conférences débats, en animant des films, en réalisant un stand d’informations. Il envisage la projection de films sur Thomas Sankara et d’afficher un peu partout un certain nombre de ses mots d’ordre datant de la révolution burkinabé. Nous vous en informerons dès que le GTS aura pris ses décisions.


Ci-dessous le texte fondateur du Groupe Sankara de Liège

« Thomas Sankara – le Che Guevara africain

Thomas Sankara, président du Burkina Faso assassiné en 1987, est une figure emblématique de la lutte de l’Afrique contre la domination post coloniale des puissances du Nord. Thomas Sankara, au cours de sa brève carrière politique, a accompli des avancées majeures en faveur de son peuple en se positionnant notamment pour :

– Le non paiement de la dette.

– La lutte contre la corruption.

– La lutte contre a désertification

– L’autosuffisance alimentaire

– La libération de la femme

– La lutte contre l’impérialisme

Un des temps forts de sa vie politique fut le discours qu’il prononça à la conférence au sommet des pays membres de l’Organisation de l’Unité Africaine (OUA), le 29 juillet 1987 à Addis-Abeba, appelant à la création d’un front uni des pays pauvres contre le paiement de la dette (http://www.groupesankara.be).

Le personnage de Thomas Sankara a été au coeur des débats lors du dernier Forum Social Mondial polycentrique de Bamako au Mali, qui s’est déroulé du 19 au 23 janvier 2006. A la suite d’une semaine de débats, une décision a été prise de renforcer les Groupes Thomas Sankara en Afrique en général et en Afrique de l’ouest en particulier. Une coordination de ces groupes est prévue, notamment pour organiser la commémoration du 20ème anniversaire de sa mort.

En référence aux idées de Sankara et afin de renforcer les liens de solidarités Nord Sud, la décision a été prise de créer le premier Groupe Thomas Sankara belge.

Considérant que

– la question de la dette reste une des causes fondamentales de la crise dans laquelle sont plongés les pays du tiers monde en général et l’Afrique en particulier

– Les puissances du Nord  Institutions financières internationales, transnationales et gouvernements du Nord) portent une lourde responsabilité dans l’aggravation de la pauvreté et des inégalités.

– Les institutions démocratiques, c’est à dire dont le pouvoir est légitimé par un parlement démocratiquement élu, perdent de plus en plus de leur poids face aux oligarchies financières.

– L’évolution actuelle de la société occidentale n’est pas soutenable à long terme pour les ressources naturelles de la Terre. Si aucun changement majeur n’intervient, l’humanité fera face à des graves problèmes d’environnement.

– Les intérêts des populations au Nord et au Sud sont fondamentalement liés

– Les populations des pays du Nord souffrent d’un grave déficit d’information sur ces problématiques.

Le Groupe Thomas Sankara liegeois est créé le 15 février 2006 à Liège « 


2 COMMENTAIRES

  1. Le Groupe Thomas Sankara de Liège (Belgique)
    JE SUIS UN NOUVEAU MILITANT DU CADTM,COMMENT LE GTS PEUT AUSSI VULGARISER NOTRE POPULATION QUI N’A PAS L’IDEE SUR LA LUTTE QUE VOUS MENEZ.JE SUIS EN RDC ,VILLE DE TSHIKAPA

    • Le Groupe Thomas Sankara de Liège (Belgique)
      lhomme doi vivre dabord lui meme en verite et en esprit blaise es un burkinabe de pere et de mere mais il a trahi son frere darme de lutte loin de nous en belgic si se groupe a l crainte de dieu,le respect de letre vivant marchan dans legalite e la justice leur pense spirituel ns attiendra et s manifestera en fusique si dieu le veut.Vive lamour la paix l justice sur lechelle de la spiritualite

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

19 − trois =