• Les éditions Thomas Sankara en Italie
  •  Adresse : Edition Sankara via Leon Pancaldo 0017 Roma
  • Tel/fax 06 51 38 055
  • Adresse courriel : sankara@tin.it
  • Adresse du site  http://www.sankara.it/

Présentation

Sankara est une petite maison d’édition, sans but lucratif ni commercial, totalement géré par des volontaires, neé en 2000 pour le besoin de publier des livres pas commerciaux sur des sujets liés ou pays du sud du monde et du changement.

On a pris le nom du Thomas Sankara, du nom du président du Burkina Fason au pouvoir du Août 1983 au 15 octobre 1987, date à laquelle il a été assassiné. Il a lutté pour  valoriser la figure des paysans en  leur donnant plus de pouvoir et redressant ces systèmes qui les avait totalement appauvri. Il s’intéressait à la nature en cherchant à bloquer la marche du désert en faisant des projets de reforestation. Il parlait de désarmement et d’Indépendance économique pour le sud du monde contre  l’impérialisme et le capitalisme mangeurs des ressources. Il refusait les privilèges pour lui-même et pour la classe dirigeante car il pensait que ne devait par exister un président riche dans un pays pauvre, et pour cela on l’appelait « Président en bicicletta ».

Partisan d’une lutte aux abus, il a eu  une grande attention vers les femmes. Il s’est battu pour modifier celle des traditions africaines qui voulait que les femmes soient soumises  en cherchant au contraire à revaloriser leur positon à l’intérieur de la famille et de l’Etat.

Sankara nous a enseigné à diffuser les idées sans conditionnements, à dénoncer les injustices des puissants du monde et à faire des propositions alternatives réelles et gagnantes.

Dans nos publications on cherche à rendre compte de tout faire tout cela, mais aussi et surtout à valoriser des propositions. On ne réussit pas toujours dans ce but, mais au moins on permet que s’expriment des voix sur ces sujets qui en général n’ont pas une place suffisante

 

Nous avons demandé aux créateurs de cette maison d’édition de se présenter et d’expliquer pourquoi ils ont donné ce nom à cette une maison d’édition, voilà ce qu’ils nous ont répondu :

Je m’appelle Cristiana De Bernardis, et avec mon ami Pierangelo Francia, nous avons créé en 2000 cette petite maison d’édition SANKARA du nom de TS dont on avais entendu parler beaucoup grâce à la journaliste Marinella Correggia. En 2002 nous avons décidé que c’était le moment de publier quelque choses sur Thomas Sankara.

En 2003 en occasion du 20 ème anniversaire de la révolution au Burkina nous avons publié des discours de TS. A l’intérieur du livre il y a une introduction de Paul Sankara et une partie sur l’actualité de TS écrite par Marinella. Le titre du livre « Les discours et les idées »

On a fait aussi un tour en Italie pour parler de Thomas Sankara  avec Paul Sankara et Marinella.

Pourquoi le nom SANKARA? Parce qu’on a aimé ce qu’il disait et vu qu’en Italie il n’est pas beaucoup connu, nous avons pensé qu’une maison d’édition pouvait le faire connaitre un peu plus. A l’intérieur des nos livres il y a toujours une page dédiée à la figure de TS. La maison d’édition n’est pas notre travail. Pour vivre on fait autre choses, mais on anime cette maison d’édition par passion. La passion d’apprendre, de faire connaitre un personnage qui nous était totalement inconnu et des thèmes dont souvent on parle peu. Le logo de la maison a aussi un dessin, le temple cambodgien du Angkor Vat, car Pierangelo est lié à une ONG, association de coopération italienne Mani Tese et a travaillé beaucoup pour des projets en Cambodge. Donc on a voulu lier Afrique et Asie.

 

2 Les commentaires

  1. Les éditions Thomas Sankara en Italie
    je m’appelle jacques Korapiou ADAH, je suis Burkinabè, et travailleur de nos jours.

    je n’ai vraiment pas connu TomSank pour cause de jeunesse. mais l’avoir vu en 1985 comme pionnier au CE1 et depuis, est resté gravé dans mon coeur comme une amande et sa noie.
    Vive la révolution, Vivie ThomSank, que tes idées demeurent à jamais pour ce beau pays que tu as contribué à façonner,…..beaucoup s’enrendront bien compte après de l’idéal que tu pronnais.
    Pour ta famille, gardez toujours espoir car le jour viendra ou Sank sera soulager d’être mort et fier d’être compri

  2. Les éditions Thomas Sankara en Italie
    proposition d’un manuscrit « dernière entrevue avec le capitaine thomas sankara president du faso 9-10 octobre 1987- ala veille d’un meurtre programmé ».
    compagnon de lutte des membres de la révolution burkinabè, j’ai tenté une médiation les 9-10 octobre 1987 entre les 2 leaders de la révolution thomas sankara et blaise compaoré. témoignage jamais rendu public que je me propose de publier comme témoignage d’un assassinat prémédité.

Laisser une réponse

Please enter your comment!
Please enter your name here

quinze + 11 =