L’UNIR/PS va formaliser bientôt son partenariat avec le Parti communiste cubain. C’est ce qui ressort du communiqué de presse suivant.

Communiqué

Le vendredi 31 juillet 2009 au siège de l’Union pour la renaissance/Parti sankariste (UNIR/PS) a eu lieu une séance de travail entre le Secrétariat exécutif national (SEN) de l’UNIR/PS et le secrétaire chargé des relations extérieures et internationales du comité exécutif central du Parti communiste cubain (PCC), Monsieur Lucas Domingo Hernandez Polledo. La délégation de l’UNIR/PS était conduite par son président, maître Bénéwendé Stanislas Sankara.

Cette rencontre, faisait suite à une demande de l’UNIR/PS adressée au Parti communiste cubain par l’intermédiaire de l’Ambassade de Cuba au Burkina Faso et avait comme objectif le renforcement des relations entre le Parti communiste cubain et l’UNIR/PS.

Une heure trente durant, les deux partis ont passé en revue les aspects concrets de leur partenariat sur les domaines politique, économique et social. Prenant d’abord la parole, le Président de l’UNIR/PS, après avoir remercié le Parti communiste cubain pour cette seconde visite de haut niveau entre les deux partis, a fait une présentation succincte du Programme alternatif sankariste, des statuts et du règlement intérieur, de l’implantation du parti sur l’échiquier politique national. Maître Sankara dira qu’avec 5 députés, 2 maires de communes rurales et des centaines de conseillers municipaux, l’UNIR/PS est le premier parti de l’opposition.

Il a ensuite félicité le Parti communiste cubain pour l’exemple que Cuba offre au monde et particulièrement au Burkina Faso. Il a rappelé que c’est seulement sous le Conseil national de la révolution (CNR) qu’une représentation diplomatique cubaine a été possible au Burkina Faso avant de dépeindre la situation politique nationale et sous- régionale. Prenant la parole à son tour, Monsieur Lucas Domingo Hernandez Polledo, précisera que malgré les liens de coopération d’Etat, le Parti communiste cubain avait offert deux bourses d’études aux partis sankaristes dont l’UNIR/PS en 2007 et que cette visite est un moment fort du renforcement du partenariat entre l’UNIR/PS et le PCC. Monsieur le chargé des relations extérieures du Parti communiste cubain a sollicité de l’UNIR/PS en tant que premier parti de l’opposition au Burkina Faso ayant 5 députés à l’Assemblée nationale, d’aider le PCC avec d’autres amis pour la libération de 5 Cubains détenus injustement aux USA par des actions comme des déclarations parlementaires ou des motions au sein de l’Assemblée nationale ou du parlement panafricain.

Pour terminer, il a promis l’invitation du président de l’UNIR/PS avec deux membres de son Secrétariat exécutif pour une autre séance de travail à Cuba qui consacrera la signature officielle de la formalisation du partenariat entre le Parti communiste cubain et l’UNIR/PS. Avant de raccompagner son hôte, le président de l’UNIR/PS, maître Sankara, lui a remis un document contenant le résumé du Programme alternatif sankariste, une copie des statuts et du règlement intérieur et du procès-verbal d’élection des membres du Secrétariat exécutif national issu du congrès des 21 et 22 mars 2009.

Ouagadougou, le 17 août 2009

Le Secrétaire national adjoint chargé de la Communication et de l’information

Ousmane OUEDRAOGO

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

sept + 16 =