COMMUNIQUE DE PRESSE

L’équipe du site thomassankara.net a décidé de se prononcer sur la récupération par le gouvernement de l’Initiative Centre Thomas Sankara (voir à http:/thomassankara.net/projet-de-developpement-des-quartiers-dagnoen-et-wemtenga-de-ouagadougou-par-la-creation-du-centre-thomas-sankara).Le 5 août 2016, l’équipe du site, au vue des informations qui lui étaient parvenues, publiait un texte à destination d’un débat interne que nous avions suscité dès que l’un de nous fut sollicité par le ministre Tahirou Barry en mai 2016.
La déclaration suivante fut adoptée le 5 août 2016 par 13 voix pour, 3 contre, et 3 abstentions.« – Considérant que ce gouvernement est dirigé par des hommes politiques ayant contribué à assassiner Thomas Sankara à le salir et à tenter de l’effacer de la mémoire des Burkinabè et des peuples ;
– Considérant qu’elle ne peut envisager une quelconque collaboration avec ce gouvernement tant que justice n’est pas rendue à propos de l’assassinat de Thomas Sankara et de tous les crimes du régime de Blaise Compaoré ;
– Considérant que les différentes forces se réclamant de Thomas Sankara sont dispersées laissant prises à toute forme de manipulation possible dans l’avenir ;
– Considérant que le ministre de la culture qui a pris cette initiative n’a aucun poids politique dans ce gouvernement, comme en dehors, pour mettre en pratique l’indépendance qu’il dit vouloir instaurer par rapport au gouvernement ;

l’équipe du site décide de ne pas soutenir cette initiative ni d’y collaborer et souhaite que son serveur soit libéré de l’hébergement de la liste créée pour échanger sur la poursuite du projet avec le gouvernement.

Elle regrette que certaines forces se réclamant de l’idéal de Thomas Sankara préfèrent accepter la récupération gouvernementale plutôt que de se regrouper, et de faire l’effort d’une discussion franche et constructive afin de rechercher les voies de renforcer une initiative indépendante du gouvernement.
Ce n’est, en effet, qu’en position de force, que ceux qui se réclament de l’idéal de Thomas Sankara, convaincus de leur capacité à mener un tel projet en toute indépendance, rassemblés et forts de plusieurs initiatives réussies, pourraient commencer la négociation avec un gouvernement une fois le centre construit, pour en exiger la gestion. »

—-

Après une conférence de presse organisée le 25 août 2016, nous prenons acte d’une volonté affichée de tenir compte de notre position, en particulier d’une déclaration d’indépendance par rapport au gouvernement.

Mais les déclarations d’intention ne sauraient suffire. De nombreuses ambiguïtés doivent être levées.

Nous affirmons que l’initiateur du projet n’est autre que le ministre de la culture, M. Tahirou Barry lui-même, qui a introduit une communication en ce sens le 13 avril 2016 au conseil des ministres.

La conférence de presse a été annoncée sur le site facebook du ministre de la culture comme organisée par ce ministère.

Le ministre Tahirou Barry figure bien comme membre du comité de réflexion dans une liste provisoire qui nous est parvenue.

La déclaration préliminaire affirme vouloir rassembler différentes initiatives pourtant les véritables initiateurs du projet, récupéré par le ministre, n’ont été mis au courant ni de l’avancée du projet ni de la conférence de presse. Le projet existe depuis mars 2015 (voir à http://thomassankara.net/projet-de-developpement-des-quartiers-dagnoen-et-wemtenga-de-ouagadougou-par-la-creation-du-centre-thomas-sankara/).

Bien évidemment un mémorial est une nécessité. L’équipe du site thomassankara.net réaffirme donc sa disponibilité pour un projet totalement indépendant du gouvernement. Toute collaboration avec le gouvernement, toute subvention de sa part, doivent pour l’instant être refusées, tant que justice n’est pas rendue sur les assassinats du 15 octobre. Les véritables initiateurs du projet doivent retrouver leur place. L’esprit de Thomas Sankara qui le caractérisait, par la mobilisation populaire, doit être au cœur du projet de ce mémorial en même temps que la recherche de subventions à la hauteur de l’ambition qu’il mérite.

Le 28 aout 2016

L’équipe du site thomassankara.netContact : [email protected]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Saisissez votre commentaire svp!
SVP saisissez votre nom ici

dix-huit − quatre =