La politique de Sankara



  • S’affranchir de la tutelle de la France : « comment sortir d’une misère asservissante ».
  • Lutter contre la corruption des dirigeants.

Il devient (et reste) un véritable héros auprès de la population et surtout des jeunes.A l’arrivée au pouvoir de ce Président des pauvres, le pays connaît de nombreux changements :



  • Le changement de nom du pays, La Haute-Volta devient Burkina Faso (Pays des hommes intègres).
  • Une diminution du train de vie des dirigeants : Sankara roule en Renault 5.
  • Thomas Sankara mise sur l’éducation et la santé (espérance de vie alors de 40 ans),.
  • la population est enthousiaste et elle s’accommode des efforts demandés (sauf pour la diminution du nombre des fonctionnaires).
  • Il encourage la consommation des produits locaux.
  • La lutte contre la corruption par des procès retransmis à la radio. Aucune peine de mort n’est demandée.
  • La campagne massive de vaccination des Burkinabé qui fera chuter le taux de mortalité infantile alors le plus haut d’Afrique.
  • La construction considérable d’écoles et d’hôpitaux,
  • Campagne de reboisement : plantation de millions d’arbres pour faire reculer le Sahel.
  • Une grande réforme agraire de redistribution des terres aux paysans, augmentation des prix et suppression des impôts agricoles.
  • De grandes mesures de libération de la femme (interdiction de l’excision, réglementation de la polygamie, participation à la vie politique, etc.).
  • Mettre en place des aides au logement (baisse des loyers, grandes constructions de logement pour tous).
  • et tant d’autres…
  • > Sa politique
    C’est tres grande perte pour le burkina Faso et l’Afrique. Blaise qui l’a assassine en 1987, n’a rien demontre jusqu’a ce jour, bien au contraire le pays en engre dans un cercle d’impunite, de corruption, de detournement de fond public, de destabilisation des pays de la sous-region, d’insecurite, etc. Le Burkina faso a encore besoin d’une autre REVOLUTION pour le relancer dans la course du developpement reel et qui touche le peuple a sa base.

    • > Sa politique
      Blaise compa vit très mal depuis des années, car une journée un ne peut passée sans qu’il ne pense à son ami qu’il a fait assasiné. il ne sait comment demandé pardon à son peuple,car il a conduit son pays dans un regime de cooperation ce qui qui veut dire par là qu’il est lache et lui même le sait qu’il est lache et qu’il ne mérite pas de porter la tenue militaire. Pourquoi donné le pouvoir et ensuite le reprendre à son ami, s’il voulait le pouvoir il n’avait qu’à le prendre depuis son prmier coup d’état. Il y’a pas de lache dans ce monde comme les africains

    • > Sa politique
      moi a mon niveau j estime que thomas sankara etait le grand: karl marx,lenine,roosvelt, lunumba aime cesire car il allier la theorie absstraite a la realisation concret je ne l ai pas connut mais je lai lu

    • > Sa politique
      Bonjour tout le monde quelqu’un à souligner que THOMAS a su joindre la théorie à la pratique alors! au lieu de passer le temps à parler apprécier THOMAS passons à la revolution pratique. les parties dites Sankariste là je ne vois même pas leur Sankarisme que les Hommes intègres arrêtent le régime Blaiso à temps pour rendre les pauvres Burkinabés Heureux au moins même si tu n’a rien en poches il faut avoir le sourrir aux lèvres !!!!!

      Un homme intègre!!!!

  • > Sa politique
    S’il vous plait, eviter nous les propagandes des Etats d’exception et autres dictatures. Les Cpts Compaore et Sankara sont pareils: Usurpateurs de pouvoir.
    Thierry T, WA, USA.

    • > Sa politique
      thierry t ou quoi tu est un con.je me demande pourquoi t’est rentré visité ce site.t’avise plus a traité notre président SANKARA d’usurpateur.tu est un ignorant alors si t’a rien à dire tait toi car l’ignorance tue.la revolution au burkina est inévitable et celle qui viendra sera la vrai révolution car en assassina Thomas sankara vous avez donné naissance à mille Sankara.Aussi quel sont ces dirigeant cons qui ignore qu’ils seront saisis un beau jour quand la population aura mare de la misère et se revoltera.que Dieu leur donne longue vie a nos dirigeant pour qu’ils voient la revolution venir de face sans qu’ils ne puisse éviter.Pauvres d’eux car ils ont volés tous ses biens qu’ils possède pour le pays.Il est déja tard pour le régime en place de vouloir changer leur politique car la majorité a compris et c’est suffisant.LA PATRIE OU LA MORT NOUS VAINCRONS BURKINA FASO

    • > Sa politique
      thierry t,vous savez le soucis des Hommes integres aujord’hui c’est des vermines commes vous,il es sur que nous avions souffert de l’assassinat de notre cammarade sankara mais 20 ans apres nous nous sommes fait une idée, a savoir que notre cher Sankara a pu semé la graine de la liberté dans chaque citoyen honneté burkinabé ,nous avions alors gardé la conviction qu’un jours on savourera les fruits de ce sacrifice,mais rien qu’a penser qu’il subsiste encore des « hibou au regard glouillant comme vous « nousnous rendons compte que notre lutte a encore un long chemin mais sachiez une chose personne ne pourra empeché demain matin le soleil de se levé sur la terre des hommes intégres,nous nous battrons pour la liberté dun peuple qui a assez souffert de votre egoisme,de votre ignorance,de votre mechanceté…camarades ;osons inventer l’avenir…

    • > Sa politique
      monsieur des USA, pour écrire cela, soit votre vie est bien vide ,qu il vous faille faire ce genre de provocation pour vous distraire ,soit vous êtes inintelligent , vous n avez rien compris …ce qui serait moins grave ….mais vous n’ êtes assurément pas à votre place sur ce site …

  • > Sa politique
    Ca fait longtemps que je voulais connaitre un peu le grand Sankara et grace à ce site j’ai pu connaitre son oeuvre , sa politique …..
    J’avoue que c’etait un grand leader africain ,un chef d’etat digne de gouverner.
    Mais c’est dommage qu’on l’a assassiné
    je me demande comment l’afrique pourra sortir du sous developpement avec des chefs d’etat qui ne pensent à eux-meme et non aux peuples.
    Et chers freres burkinabes pardonnez moi mais des presidents comme Compaoré,Gbagbo etc… n’ont fait que retarder leurs peuples et en general l’afrique…..

    • > Sa politique
      il faut qu’une lumiere soite faite sur la mort de Mr Thomas Sankara .s’il existe vraiment une justice internationnal sur cette terre pourrie.blaise compaore va finir comme il es venu .que le seigneur veille sur lui T.S

  • > Sa politique
    Oh, quel ouf de soulagement de lire cet article. Je viens de passer un mois de seminaire à Dakar, un seminaire qui na rien avoir avec la politique mais tenez-vous bien chaque jour passé l’action de Thomas est cité en exemple. c’est pour dire que parler du developpemnt en Afrique c’est penser à l’action de ce valeureux homme d’état, homme charismatique. Le Burkina actuellement a 25 ans encore de marche avant d’atteindre le temps Sankara, il était en avance de son temps, de sa génération. Cet homme, incarne toujours l’idéal de la jeunesse africaine, il a semé la graine, à nous de l’arroser pour parvenir à sauver notre continent de ses baillonneurs; Vive le sankarisme, vive la jeunesse africaine!

    • > Sa politique
      Bonjour,
      Je me souviend d’un discours de Thomas Sankara, disant à peu près ceci : « les masses populaires, ou qu’elles soient, refusent de vivre dans les ghettos, dans les bas quartiers. Il y a crise car les peuples refusent d’être dans un soweto face à un johannesbourg… ».
      Je ne suis pas Africain et pourtant l’Homme et ses discours me touchent au plus haut point. Mais au dela de ses discours ses actes ont surpassés ses paroles.
      Il a fait des erreurs, mais seul ceux qui ne font rien, ceux qui restent dans l’inaction ne font pas d’erreurs.
      De mon regard d’homme blanc, mais d’homme avant tout, je veux dire que cet homme était un homme bien, et que toute l’humanité à besoin d’exemple comme ça et aussi que le monde connait quand même parfois au milieu de tous ces pourris de dirigeants quelques hommes intègres. Ils ne sont pas assez nombreux malheureusement.
      Il avait raison de dire « soyez fier d’être africain », soyez fier d’avoir eu la chance d’être représenté par un tel Homme !
      Merci Thomas SANKARA car à chaque fois que je t’écoute et te regardes je suis toujours aussi ému !

  • Sa politique
    Merci pour le forum qui parle de thomas sankara,l’Homme.Depuis enfant,j’ai toujours pensé à cet enfant du continent africain.Son refus de payer la dette n’a pas été suivi par ses amis présidents d’où l’une des raison de sa mort tragique.Ce refu n’allait pas seulement profiter aux bourkinabés,mais plutot aux milliards des peuples qui meurt de faim par la politique destructrice du FMI et de la banque mondiale.Un gand homme politique c’est celui qui parle pour les petits peuples.Thomas Sankara a su le faire pour nous les petits peuples.Nous qui n’avons pas la grande voix,on a toujours besoin de lui,de ses idées pour nous éclairer.< <évitons de payer la dette,nous pourrons consacrer nos maigres ressources à notre devéloppement>> donc pour le petit peuple.

  • Sa politique
    La politique de Thomas Sankara visait incontestablement la promotion du citoyen en essayant de cibler les causes profondes de la situation de pauvreté dans la quelle le peuple Burkinabais était plongé. Nous demanderions que les chefs d’Etat africains épousent son idéologie afin de relever le niveau de vie de leurs populations aujourd’hui victimes des guerres fratricides non justifiées

    • Sa politique
      Je suis tres emu par ce message et parmi tant d’autres sur cet Homme Legendaire que l’Afrique a connu apres les independances. Si depuis plus de 50 ans d’independance en Afrique, presque rien n’est peut etre presente comme un aquis solide et indeniable pour supporter le developpement de sa vaillante population, c’est qu’il a une malheur hereditaire qui continue de s’abattre sur cette Chere Afrique qui ne cesse de penser se plaies (esclavage, pre et post independance, le neo-colonialisme …etc) et que sa population continue de souffrir; tout cela avec la benediction des faiseurs du monde Puissances) qui ne veulent pas lacher leur proie justieuse. Il y va de leur survie pour la conquete d’un monde pourri plaint de manipulateurs et de scrupules sans limtes qui ne reculent pas pour asservir leurs interets. Nous Africain, nous restons clouer au depart d’un hypothetique developpement d’un monde qui galopent a une vitesse V. Alors on se voie impose un ordre mondial conformement a leurs visions (commerce universel) avec des leurs regles et conduites des affaires qui leurs sont largement favorables. C’est ainsi qu’il a ete sacrifie sur l’hotel de cet ordre mondial pour avoir ose de plaider pour sa population (Africaine) et demander justice. Sans doute que Sankara etait un grand derangeur pour cet ordre mondial et que sa mis en mort etait un objectif imperatif pour arreter ses appel a l’eveil des consciences africaines face a cette situation. Le contreverse est que la basse oeuvre ( sa mise a mort) a ete perpetree et soutenue par ses confraires africains dont on connait tous. Est ce que ces marionettes de l’occident, se soucient t’ils de l’avenir de leur population qui croupissent dans la misere insoutenanble? Preuve que l’assassin ou les assassins qui etait considere comme infrequentables sont devenus les incontournables actuellement comme suite a une baguette magique. Qui est fou!!!! Il disent toujours qu’il faut laisser le temps faire son temps en Afrique (que se plaies se cicatrisent avec le temps), et c’est ce qui est entrain de passer. Ou sont passees les sanctions internationales???? Les reactions des uns et des autres sur l’affaire Sankara laissent qu’a a leur reelles intenstions tres claires, speciallement nous les Africains. Pour ceux qui semblent nous gouverner, ils n’exitent pas a se brader leur honneur, leur souverainete et leur ame pour des miettes enfin d’assoupir leurs sales besoignes et perdurer au pouvoir et de se bourrer les poches. C’est ce qui resortait dans les discours du Capitaine, « L’oppression, l’aleanation, les exploiteurs et les assoiffes des pouvoirs » et que la « population vaillante devrait prendre son destin en mains » pour sortir de cette tourmentes qui nous a mene nul part jusqu’a maintenant (50 ans pour rien). L’homme a gene jusqu’au sain de sa propre organisation ou vivotaitent des marionettes prets a sauter n’importe quelles opportunites pour renverser la situation. Et c’est ce qui s’est passe. Il etait tres concient de cette situation et soulignait de son incapacite de leur en empecher en disant a plusieurs reprises « …. S’ils me veulent, rien me peut les empecher …. il faut les laisser faire ». C’est sur cette ordre d’idee que Sankara declarait  » si vous tuez un Sankara aujourd’hui, vous aurez affaire a mille Sankara demain ».
      En vain, Sankara etait simplement un « Messie » , un « Messager » charge de passer un message a la population Africaine non aux tenants de la politique africains, qu’ils jugeaient complisses. C’est aisnsi qu’il a touche la conscience a l’elite emergeant ou il s’efforcait de forger un changement de mentalite. On peut dire que Sankara a execute sa mission en touchant une jeunesse assoiffee de justice, qui se releve s’emerge mochalamment, mais surement et on attend que l’Afrique reagit comme un lion blesse. On espere que sa jeunesse sur laquelle se repose nos espoir sera a la hauteur de la tache qui l’attend.

      Pour la meme ligne de pensee, je voudrais poser une devinette qui est la suivante: Quelle est la difference etre une Sankara et un Bongo, le Gabon et le BF?

    • Sa politique
      quelqu’un me disait il y a peu, il faut aimer l’Afrique pour s’intéresser à ses hommes, parlant de ceux qui font sont histoire… il ironisait sur l’intérêt que je pouvais bien porter à cet homme, moi, une européenne

      .. pfff on se demande parfois ce qui fonctionne dans le cerveau des gens !

      Je suis juste en colère parce que la moitié de l’Afrique, très probablement, ne sait pas le gâchis qui consiste dans sa disparition et dans l’ignorance de la cause, bien que suspecte et évidente.
      De +, ceux qui oeuvrent pour son pouvoir par l’avidité qui les anime, ne savent pas la richesse qu’ils ont perdue, en l’éliminant.
      … et pas besoin d’aimer l’Afrique pour le comprendre !

  • Sa politique
    Afrique a perdu un grand homme que jusqu’à là,nous n’avons pas pu comblé le vide qu’il a laissé.Tom Sank,ton esprit est toujours vivant.Repose en paix

  • Sa politique
    Des frissons indescriptibles parcourent mon corps et déchirent mon ame, chaque fois que je pense à l’assassinat brutal et crapuleux de Thomas Sankara par l’impérialisme français, en 1987, par l’intermédiare direct et bien surprenant du frère Blaise Compaoré. La jeunesse Africaine et démocrates africains sont contraints d’accuser Blaise d’avoir été l’assassin physique numéro 1 de Thomas. Comment peut-on comprendre le silence et l’indifférence de Blaise par rapport à la disparition de son chef dans les conditions ci-dessus mentionnées? Pourquoi est-il si difficile pour l’actuel président du Faso, de mobilser des resources pour identifier et emmener les criminels devant la justice? Je crois que Blaise a tout simplement peur de s’identifier comme le suspect no1 et de faire face à la rigueur de la loi. En se taisant et en faisant sournoisement obstruction à la justice nationale ou internationale la marionnette et suppot africain de l’impérialisme français a voulu protéger le gouvernment français et toute la nébuleuse internationale dans leur responsabilité dans l’assassinat du Faso, Thomas Sankara. Allez-y voir, la nébuleuse internationale réclame de faire la lumière sur l’assassinat de Rafiz Ariri, premier ministre libanais, et pourquoi pas celle de Thomas Sankara, Président du Burkina Faso? Y a-t-il des assassinats qui ont plus de mérite ou plus importants que d’autres? Deux poids, deux mesures n’est-ce pas. Quand des enjeux néocolonialistes et impérialistes entrent en cadence, on se tait, on se cache, on s’abrite derrière un écran de raisons irraisonnées parce que fallacieuses, on continue de tuer , on fait reigner la loi de l’Omerta, on écrase les faibles pour que se perpétue le nouvel ordre mondial des « ILLUMINATI. »

    Somme toute, nous exigeons une justice pour Thomas Sankara, avec ou sans Blaise Comaporé. S’il ya une question de réflexion que la Jeunesse Africaine doit se poser aujourd’hui, c’est comment empecher l’impérialisme international, et ses suppots africains de tuer de façon débonnaire les politiciens charismatiques et dignes fils africains?

    La mort de Thomas Sankara dans les conditions que nous savons, reste une perte colossale, monumentale pour l’Afrique toute entiere et surtout au sud Sahara. Le grand défi est: à quand d’autres Sankaras, d’autres Lumumbas qui ne seront pas la proie facile de la nébuleuse? En avant pour une justice pour Thomas Sankara et pourquoi pas pour Patrice E. Lumumba et tous les autres!

  • Sa politique
    afrique a reelment perdu la personne qui l’etais tres chaire la revolution a son temps ils avaient de ses gensses qui le voiyait comme pesses mes de nos jours ils ont remarque que frais bonheur on ne l’apprssi lors qu’ont l perd le prophete thomas Sankara vivent a jamais dans le coeur de la jeunesses les vibration simulair ogmente tension de la population le prsident se sens coupable de lui mme sa propre trahison qu’il pleut qu’il naige dans le coeur de chaque Burkinab nous devrions nous mettre une chose en tte que la librt nous rejouiras envins comme la voulu notre Sankara.

  • Sa politique
    je suis un jeune congolais; lAfrique comme tel a perdu un personnage pour qui je considr comme idole politique, si un jour lternel Dieu me prter vie… je ferrais un tour a sa tombe pour lui rendre hommage car c’est un grand monument qu’on perdu… ce qui est vrai est que les hommes meurs, mais les ides ne meurs jamais… nous marcherons toujours sur ces pats

  • Sankara n’était pas seulement burkinabe, mais africain. Il fait partie des grands hommes car il reste vivant dans l’esprit des africains conscients de la façon dont le monde est dirige. Il n’est pas alors mort, il est les siens,cad entre les africains digne et fier de leur africanité. Après la naissance des grands hommes comme Marcus Garvey, Mandela, Nyerere, Kenyatta, Um yobe, Lumumba, Rwagasore, Keita et les autres, est ne alors un autre fils de l’Afrique: Sankara. Sa fierté pour la nation africaine est condition sine quanone pour continuer sa lutte qui est aussi la notre. Il ne faisait pas partie de ce syndicat des chefs d’états africains qui dansent et s’enrichissent en plongeant leurs citoyens dans les guerres fratricides et dans la détresse permanente, il était digne de lui mème et fier de son peuple. Nous sommes alors appelés a étudier qui il est pour continuer notre lutte pour arracher notre chère patrie, l’Afrique, des mains des impérialistes internes et externes de l’Afrique. Aujourd’hui, l’Afrique est dirigée par des Africains qui n’ont aucune philosophie du Panafricanisme, le père de l’Union Africaine, comment voulez-vous qu’ils se rappellent de Sankara? S’ils ne sont mème pas capables de trouver les solutions aux problèmes internes des États africains, comment peuvent-ils trouver des solutions contre les menaces qui pèsent sur l’Afrique? L’exemple n’est pas loin, le dernier sommet de l’UA a kigali a démontré leur capacité a gérer les problèmes des Africains. Le peuple Tutsi du Burundi est sous un génocide et aucune résolution a été trouvée pour sauver ce peuple. Pendant que ce peuple crie au secours en vain, les Chefs d »états présents dansaient a Kigali. Ils ont montre le nouveau passeport de l’Afrique comme s’il y avait l’unité entre les Africains alors cette unité est compromise a l’intérieur de l »Afrique. C’est cette hypocrisie politique que notre héros Sankara denoncait. Soyons digne et fier de nous-mêmes et défendons nos valeurs africaines pour faire face a ce double impérialisme et cela aboutira au jugement des inconscients comme Compaore, Nguesso et leurs camarades.
    mes

  • LAISSER UN COMMENTAIRE

    Saisissez votre commentaire svp!
    SVP saisissez votre nom ici

    treize − 6 =